Soichiro Honda

L’histoire des géants de la moto : Honda

Soichiro Honda

Honda Inc. Le nom d’un homme rare, rêveur inventif et ingénieur compétent, resté immobile, personnage anticonformiste, têtu et même irascible, mais aussi sensible et prévenant. Mais un nom est également associé à la prospérité technologique et industrielle, qui remonte à cette petite entreprise fondée en 1948 par le fils d’un modeste forgeron qui, dès son plus jeune âge, a été atteint par le démon de la mécanique.

Né le à En novembre 1906, le jeune Soichiro est né dans une famille de neuf enfants à Komyo, près d’Hamamatsu. En aidant son père à réparer des bicyclettes, Honda va acquérir le sens de la mécanique. À l’âge de 9 ans, conduire une voiture dans son village prend des allures de révélation… Depuis cette date, il ne fera que rechercher et créer des moteurs de s’engager dans toutes les catégories avec un seul objectif : gagner.

La méthode est simple : un moteur extrêmement puissant, un départ en trombe et une gestion de son avance. Le moyen principal, mais efficace jusqu’en juillet 1936. Lors d’une course qu’il dispute avec une “Ford A” à compresseur modifiée lui coûte cher. Il a échappé de peu à un accident qui a mis fin à ses aspirations de pilote. Il se rend à l’université pour apprendre la métallurgie.

Objectif : Acquérir une maîtrise de la fabrique des segments de pistons, une denrée rare à l’époque. Avant la seconde guerre mondiale, Toyota sera son premier client et ne provoque pas une pénurie dans le pays. En 1946, il crée une modeste bicoque en bois. L’Institut technique de recherche Honda achète 500 moteurs deux temps à l’armée. Les anciens générateurs de radio sont ensuite placés dans des cadres de bicyclettes. La première Honda est apparue. Le produit est simple, économique et ingénieux, et la demande est gigantesque : le stock de “Type A” se vend rapidement.

En savoir plus  Wheeling moto → qu'est-ce que c'est ?

La Honda Motor Company, Ltd. a commencé à produire ses propres en 1948, puis des motos entières. Au cours des années 50, l’inventivité créative de Soichiro sera à l’origine d’un courant de conceptions novatrices qui fera rapidement de Honda est un monstre de deux roues et de moteur. Après avoir été chargé de la Soichiro, Honda décède en laissant son empire sous la direction de Kiyoshi Kawashima 1991, à 84 ans.

La Honda Motor Company

La Honda Motor Co. Ltd

Bien que Soichiro Honda soit probablement responsable du succès de la marque, il est également important de prendre en compte le rôle de Takeo Fujisawa. L’homme a commencé à travailler pour Honda Motor en 1949 et, tout au long de sa vie, il a combiné le génie créatif de Soichiro Honda avec un sens aigu et rigoureux de la finance. Bien qu’il y ait eu une période difficile au milieu des années cinquante, Fujisawa continuera de soutenir Honda sans relâche. 

En 1959, Honda participe pour la première fois au célèbre Tourist Trophy, le Grand Prix de l’Île de Man, grâce à sa conception de marché.

Honda pense que les victoires en compétition pourraient lui permettre d’accéder au marché mondial, donc il se rend à l’Île de Man en 1954 et revient déterminé à battre les meilleures mécaniques qu’il avait vues à l’époque. Les Honda commencent à se faire remarquer en Europe en 1959. En 1961, Honda produit 100000 deux roues à moteur par mois, générant des profits qui sont immédiatement réinvestis dans la recherche et la diversification de la gamme de produits.

En savoir plus  Casse moto marseille

Finalement, l’année 1961 sera l’année de la célébration sportive avec les pilotes Honda dominant les podiums du Tourist Trophy dans les catégories 125 et 250 cm3. En 1963, la première usine de cyclomoteurs de l’Europe est établie en Belgique, tandis que des succursales sont créées en France et en Grande Bretagne. En outre, alors qu’Honda domine déjà le marché américain avec 150.000 motos vendues chaque année, la Thaïlande abrite la Asian Honda Motor Co. Une série de nouveaux modèles apparaît deux ans plus tard. En 1968, la production de deux roues à moteur atteint le chiffre symbolique de dix millions d’unités et les usines se multiplient. En 1978, les Gold Wing seront fabriqués à Marysville (Ohio) sur le site de Honda of America, situé au Brésil et au Mexique. Honda Europe commence ses activités de l’autre côté de l’Atlantique.

Dans le domaine sportif, tous les championnats de vitesse constructeurs ont déjà été gagnés, et les années soixante-dix apporteront leurs victoires en Motocross, Endurance et Trial. Au début des années 80, le retour de la discipline des Grands Prix de Vitesse a conduit à la victoire mondiale en 1983, ce qui a conduit à la suprématie actuelle.

Bien que la production de deux roues à moteur Honda ait dépassé les 100 millions d’unités, le groupe est désormais organisé en quatre zones d’activités principales : le Japon, l’Asie, le continent américain et enfin l’Europe. Le centre de distribution des deux roues, situé à proximité de Rome en Italie, supervise les opérations des trois sites de fabrication européens : Atessa en Italie, qui produit des NX650 Dominator, XL600V Transalp et divers CB500, Montesa-Honda en Espagne, responsable de plusieurs scooters, la SLR650 et la 650 Deauville, et enfin un site en Turquie.

En savoir plus  Savoir comment nettoyer ses gants de moto

Chronologie

  • 1947 : Honda modèle A, départ en douceur
  • 1950 : les premières véritables motos Honda
  • 1954 : Honda défie le Tourist Trophy
  • 1958 : Honda Super Cub, le deux roues le plus vendu de tous les temps !
  • 1963 : Honda C310, premier modèle en Europe
  • 1969 : le phénomène Honda CB 750 Four
  • 1972 : Honda SL 350, à l’origine du concept trail
  • 1987 : le V4 VFR arrive
  • 1995 : Honda CBR 600 F, compacité et puissance
  • 2001 : 500 victoires Honda en Grand Prix
  • 2023 : Construction de roadster de plus en plus performant comme la CB750 hornet
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut